Les règles à respecter pour une nourriture équilibrée

Manger équilibré, c’est satisfaire les besoins nutritionnels de son corps : des sources de protéine et de fer (viande, poisson, œuf, légumes secs, céréales ou soja) ; des apports en glucides complexes, de fibres et de minéraux (pain, féculents ou légumes secs) ; des quantités de fibres, de vitamines et de minéraux (légumes et fruits) ; du calcium (produits laitiers), des acides gras essentiels et d’autres vitamines (un corps gras) ; et surtout une quantité suffisante d’eau, indispensable pour l’hydratation et l’apport de minéraux complémentaires (au moins 1,5 litres par jour). Même en incorporant ces divers aliments en quantités suffisantes, d’autres règles sont à respecter pour avoir un équilibre dans l’alimentation.

 

Bien préparer, bien choisir, et bien manger

 

 

En effet, des règles de base s’imposent pour qu’une alimentation saine apporte l’équilibre nécessaire à l’organisme. Ces règles sont surtout liées à la qualité des aliments, au choix des aliments et au mode de cuisson. Il est ainsi conseillé de choisir les aliments frais et biologiques, tout en évitant l’abus de produits sucrés et gras. De leur côté, les diététiciens et médecins recommandent également d’éviter à tout prix les « faux aliments », qui regroupent le café, certains thés, l’alcool, le sucre blanc, les boissons sucrées gazeuses, le chocolat… Par ailleurs, l’on préférera le poisson, les œufs et les céréales, plutôt que trop de viande, qui pourra provoquer des maladies cardiovasculaires. En ce qui concerne le mode de cuisson, il faut opter pour les cuissons douces à la vapeur ou à l’étouffée à four doux ; les micro-ondes et le brulé pouvant provoquer des effets cancérigènes.

Enfin, le temps d’un repas doit être un moment de plaisir, dont chaque seconde est à savourer au maximum.

Citation
Citation
Newsletter
Si vous souhaitez vous inscrire à notre lettre d'information, veuillez indiquer vos informations ci-dessous :