Les pathologies de l’obésité

L’obésité est souvent l’effet d’une mauvaise habitude alimentaire, ou de l’absence d’activité physique. Elle est liée à un nombre important de pathologies. L’apparition de ces pathologies est d’autant plus grave que l’indice de masse corporelle de l’individu est important. L’obésité détériore considérablement la qualité de vie des concernées, et provoque le décès de près d’un million de personnes en Europe, chaque année.

Obésité : conséquences sur la santé

La surcharge pondérale augmente considérablement le risque de développement de nombreuses maladies chroniques, telles que les maladies cardiovasculaires et respiratoires, le diabète de type 2, l’hypertension, le cancer, voire même la mortalité précoce. Une quantité importante de graisses dans le corps provoque un besoin important d’insuline, pourtant, si le seuil de production d’insuline est dépassé, le diabète se développe dans l’organisme. Ainsi, plus de 80% des diabètes de type 2 sont causés par l’obésité ; et un individu obèse a trois fois plus de risque de devenir diabétique qu’une personne non obèse.

Conséquences psychologiques et sociales

Les conséquences de l’obésité sur les personnes ne sont pas uniquement physiques, elles portent également des atteintes psychologiques et sociales. En effet, l’obésité constitue des difficultés de déplacement pour le malade, voire même l’incapacité de déplacement. Ce qui va également provoquer l’altération des relations sociales, par l’isolement, ou tout simplement le repli sur soi. La personne obèse peut également déprécier son image de soi, bloquant ainsi toute forme d’épanouissement personnel. Dans certains milieux, l’obésité suscite également des formes de discrimination.

Fort heureusement, l’obésité peut être évitée et/ou traitée par l’adoption d’une alimentation saine et équilibrée, sinon, par un suivi médical régulier.

Citation
Citation
Newsletter
Si vous souhaitez vous inscrire à notre lettre d'information, veuillez indiquer vos informations ci-dessous :