Les antioxydants indispensables pour le corps humain

citron L’oxydation est une réaction entre les molécules d’oxygène et les molécules d’une autre substance. Dans l’organisme humain, ces molécules d’oxygène, dites radicaux libres, nuisent à la santé, en contaminant d’autres molécules nécessaires au corps humain. Les radicaux libres sont naturellement présents dans le corps humain, et y pénètrent également par le biais de la ventilation, de la nourriture, du tabagisme, de l’exposition au rayonnement solaire et de la pollution. Une fois que la permutation de l’électron commence, l’ADN et les structures cellulaires peuvent se dégrader, provoquant, avec le temps, le vieillissement prématuré des cellules, une maladie cardiaque, le cancer ou d’autres maladies. Les antioxydants sont nécessaires pour garder le contrôle des radicaux libres, et éviter, de ce fait, l’oxydation.

Varier l’alimentation pour combattre l’oxydation

Le corps humain ne peut pas produire seul les antioxydants, ceux-ci doivent être donc être apportés par l’alimentation. Les antioxydants les plus connus sont composés des vitamines A, C et E ; les caroténoïdes, les flavonoïdes, le sélénium minéral et les pigments. La meilleure prévention contre l’oxydation consiste ainsi à une alimentation variée et équilibrée ; les meilleures sources alimentaires d’antioxydants étant : les carottes, les abricots et les poivrons (pour le bêta-carotène) ; la citrouille, la mangue et le melon (pour l’alpha carotène) ; les épinards, les brocolis, les blettes, le cresson, les pissenlits (pour la lutéine) ; les tomates et les pastèques (pour le lycopène) ; les oignons, l’ail, les agrumes et le citron (pour les flavonoïdes) ; le thé vert, les raisins et les vins (pour les tanins) ; les baies, la framboise, le cassis (pour les anthocyanes) ; les pommes, les abricots, les tomates, les agrumes, le cresson et les céréales (pour les acides phénoliques) ; et le soja (pour les phyto-œstrogènes).

Pour éviter l’oxydation des cellules, il faut éviter le plus possible l’exposition excessive à la lumière du soleil, la pollution (air, tabagisme), les substances étrangères intégrées dans l’alimentation (colorants…), ainsi que le stress physique et moral. Dans tous les cas, une alimentation variée est toujours recommandée.

Citation
Citation
Newsletter
Si vous souhaitez vous inscrire à notre lettre d'information, veuillez indiquer vos informations ci-dessous :