Interview Exclusive de Marion Sigier,responsable Communication du salon NutrEvent

MarionBonjour Madame Sigier,pouvez-vous présenter et présenter l’événement ?

Depuis sa création en 2009, l’ambition des organisateurs (Lille Grand Palais, Eurasanté et le pôle de compétitivité Nutrition Santé Longévité) est de faire de Nutrevent un instrument majeur au service de la compétitivité du « cluster » Européen de la Nutrition santé et un accélérateur de projets innovants.

A l’heure où tout plaide pour que soient très significativement renforcés les liens entre scientifiques et industriels (accroissement des exigences réglementaires et scientifiques, recherche de validation scientifique et clinique, montée en puissance des désordres métaboliques etc.), la convergence des univers scientifiques et industriels dans le secteur de la Nutrition Santé est devenue nécessaire.

Aujourd’hui, NutrEvent est devenu ce rendez-vous régulier entre tous ces acteurs, et les aide à jeter les bases de partenariats mutuellement profitables grâce à:

–              une convention d’affaires et de transfert de technologies

–              un programme de conférences scientifiques, économiques et réglementaires

–              une exposition qui valorise savoir-faire et offres technologiques

 

Lieu de veille et d’échanges à un niveau européen – 50 % de participants étrangers – NutrEvent permet à tous ces professionnels de s’informer sur les dernières tendances et innovations, de mieux comprendre les évolutions réglementaires, en partager les enjeux et en mesurer les conséquences sur les processus d’innovation.

 

 

2/ Quelles sont les grandes thématiques de l’événement cette année ? 

Le programme de conférences de 2013 présente les dernières tendances de la Nutrition Santé et les nouveaux axes d’innovation empruntés par les industriels. Pour cela, le programme se découpe en 3 parcours, le premier intitulé « adding life to years : active aging and nutrition », abordera notamment l’influence des ingrédients de santé et protéines sur la santé mentale, la santé des os, dès la petite enfance etc. ; le deuxième parcours intitulé « innovating with food processing » illustrera les dernières avancées en matière de procédés industriels, comme par exemple autour de la traçabilité, les produits de substitutions (sel, sucre), l’extraction, la purification ou encore la préservation et le packaging ; enfin de dernier parcours « Innovation management & new opportunities » replace le consommateur au cœur du processus d’innovation, le tout éclairé par la réglementation en cours et les problématiques de financement de ces innovations.

 

3/ Ressentez-vous une tendance de la part des professionnels sur l’avenir de la Nutrition ?

Depuis fin 2006, les allégations santé doivent être conformes au règlement mis en place par l’EFSA et l’Union Européenne. Ce règlement a notamment eu pour conséquence d’obliger les industriels à repenser leur communication autour des produits relatifs à la santé. Il a également eu pour effet de modifier leur démarche d’innovation, en les obligeant à démontrer les bénéfices de leurs produits afin d’obtenir une allégation validée. Nous anticipons que les PME devront de plus en plus souvent recourir à des accords de partenariat et de licence avec de plus grandes sociétés pour aller au terme du parcours d’innovation, qui va se rallonger et dont le coût va augmenter.

 

4/ Quel serait le mot de la fin pour nos lecteurs Nutritionnistes B2B et particuliers B2C

Participer à NutrEvent leur permettra de mieux appréhender, anticiper et identifier les différentes problématiques liées à leur activité ou au processus d’innovation en Nutrition Santé. Ainsi sensibilisés, ils seront plus à même de répondre aux attentes et besoins de leurs patients ou de leurs partenaires industriels. Et s’ils n’ont pas eu la possibilité de prendre part à NutrEvent 2013, il n’est jamais trop tard, l’événement reviendra pour une 4e édition dès 2015 à Lille !

Citation
Citation
Newsletter
Si vous souhaitez vous inscrire à notre lettre d'information, veuillez indiquer vos informations ci-dessous :